Banner

Date: 19.04.2021  Heure: 02:18 GMT

LANCEMENT D’UNE CAMPAGNE NATIONALE DE COMMUNICATION POUR PROMOUVOIR LA CONSOMMATION DU POISSON EN MAURITANIE

Dans le cadre de la composante GIZ-SEWOH du Programme Promopêche, financé par l’Union européenne et le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), le Ministère des Pêches et de l’Économie Maritime lance la campagne de communication nationale baptisée « Houtna ».

La Mauritanie reçoit un don de 70.000 doses du vaccin Astra Zeneca

La Mauritanie a reçu ce mercredi 69 500 doses du vaccin AstraZeneca contre la COVID-19 expédiées via le Mécanisme COVAX, un partenariat entre la CEPI, GAVI, l’UNICEF et l’OMS.

Mauritanie : Les températures en hausse

Les températures resteront en hausse dans le sud et le centre du pays au cours des prochaines 24 heures avec une visibilité légèrement affectée par des tempêtes de sable.


Niger : Une vingtaine d’écoliers meurent dans un incendie

Une vingtaine d’élèves sont morts calcinés dans l’incendie dans une école de la capitale Niamey, ont rapporté les sapeurs pompiers à la télévision publique.

Mauritanie : Le pouvoir  "a paniqué" face à Aziz (Isselkou A. Izid Bih)

Le pouvoir de Mohamed Ould Ghazouani « a paniqué en apprenant que l’ex-président allait s’exprimer », selon Isselkou Ahmed Izid Bih, ex-ministre mauritanien des Affaires étrangères.

Un climat glacial s'installe entre Bamako et Nouakchott

L’absence du président mauritanien à la cérémonie d’investiture du nouveau président malien reflète la dégradation des relations diplomatiques entre Bamako et Nouakchott, confient des sources concordantes à l'Alakhbar.

L'Agence de presse officielle interrompe ses publications après la démission du gouvernement

L'Agence Mauritanienne d'Information (AMI) a interrompu ses publications depuis la démission du gouvernement du premier ministre, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf.

Mauritanie | Esclavage chez les négros - mauritaniens

Aujourd’hui, même si les pratiques ne sont plus les mêmes, l’esclavage reste dans les esprits de certaines personnes, car ses séquelles peuvent être un vecteur de trouble à l’ordre social, à l’instar de ce qu'il s'est passé à Kaédi ce lundi 5 avril 2021 lors d'une querelle opposant les anciens esclaves aux familles qui, traditionnellement, dirigeaient les prières à la chapelle de Mpali Kaba. Cette querelle s'est tristement soldée par un bilan de dix blessés, dont deux graves.

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires