Date: 27.05.2016  Heure: 00:13 GMT

Trarza : La BMCI distribue des équipements au profit des handicapés

La Banque Mauritanienne pour le Commerce International (BMCI) a procédé, jeudi à Rosso, à la distribution des chaises roulantes, et autre matériel pour la locomotion ainsi que des équipements sportifs aux membres de l'association des handicapés du Trarza.

Conseil des Ministres: Près d’un milliards d’UM consacré à l’opération Ramadan

940.240.000 UM c’est le montant destiné cette année pour l’opération Ramadan 2016 dont le lancement est prévu incessamment,

Mauritanie : Communiqué du Conseil des Ministres

Le Conseil des Ministres s'est réuni le Jeudi 26 Mai 2016 sous la Présidence de Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République.


Mauritanie: le M.P.R demande une politique de rattrapages pour les communautés "oppressées"

Le Mouvement M.P.R propose l'instauration de "politiques de rattrapages, particulièrement pour les communautés victimes d’oppression historique (Harratines) et de violence d’Etat (les négro-africains)".

Omar Sy «Nous irons en année blanche si le Ministère ignore nos revendications»

"Les étudiants de l’Université de Nouakchott pourraient aller en année blanche si le Ministère de l’Enseignement supérieur continue d’ignorer leurs revendications".

Un climat glacial s'installe entre Bamako et Nouakchott

L’absence du président mauritanien à la cérémonie d’investiture du nouveau président malien reflète la dégradation des relations diplomatiques entre Bamako et Nouakchott, confient des sources concordantes à l'Alakhbar.

L'Agence de presse officielle interrompe ses publications après la démission du gouvernement

L'Agence Mauritanienne d'Information (AMI) a interrompu ses publications depuis la démission du gouvernement du premier ministre, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf.

Nouvelles d’ailleurs : Des Haratines et des lapins.

Les Haratines font trop d'enfants (version azizienne du « se multiplier comme des lapins »), a dit notre Sultan, lors de son discours de Nema. Discours « historique », à mettre aux côtés de moults autres discours « historiques ». Les Haratines font trop d'enfants. Moi, je rajouterai: les Haratines sont pauvres donc les pauvres font trop d'enfants.

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

L’écrivain Mohamed Yahya Ould Ciré: « Les Harratines sont victimes d’un double racisme»

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2016

Partenaires