Banner

Date: 15.07.2020  Heure: 18:28 GMT


Ajouté le : 21.04.2016 11:09

Mauritanie: Amnesty appelle à l’annulation de la condamnation à mort de O. M'Kheitir

ALAKHBAR (Nouakchott)- Amnesty International appelle la Mauritanie à "annuler la condamnation à mort" du jeune blogueur Mohamed Cheikh Ould M'Kheitir, auteur de l’article blasphématoire à l’encontre du prophète Mohamed.

« La Mauritanie doit annuler la condamnation à mort prononcée contre un blogueur déclaré coupable d’apostasie, et le libérer sans condition », a déclaré Amnesty International mardi 19 avril, soit deux jours avant la tenue du procès en appel Ould M'Kheitir, ce jeudi à  Nouadhibou (Nord-Ouest-Mauritanie). 

 

A lire : Procès en appel de O. M'Kheitir: la sécurité fortement déployée autour du palais de justice de Nouadhibou


« Mohamed Mkhaïtir, 33 ans, a été condamné à la peine de mort en décembre 2014, après avoir passé un an en détention provisoire, pour avoir écrit un billet de blog critiquant ceux qui utilisent l’islam pour introduire des discriminations à l’égard de certains groupes de la société », rappelle Amnesty International.

 

Amnesty International  souligne que «trois militants anti-esclavagistes ont été emprisonnés et un blogueur a été condamné à mort pour apostasie, alors que les droits à la liberté d’expression et de réunion faisaient l’objet de nouvelles restrictions ; ces droits ont été encore plus menacés par une nouvelle loi sur les associations issues de la société civile».

 

Et Amnesty International de noter que « les conditions de détention restaient éprouvantes. Le recours à la torture et à d’autres formes de mauvais traitements était généralisé et favorisé par la garde à vue prolongée autorisée par la législation antiterroriste. De nouvelles lois ont défini la torture et l’esclavage comme des crimes contre l’humanité et renforcé les mesures en vue de les combattre ».

 




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2020

Partenaires