Date: 23.11.2017  Heure: 16:48 GMT


Ajouté le : 18.03.2017 13:38

Ibrahim M. Sarr : "Je ne suis pas dans une logique de oui ou non à la Constitution"

ALAKHBAR (Nouakchott) – L’approbation des députés ou le rejet des sénateurs du projet de révision de la Constitution « importe peu » pour le président du parti AJD/MR, Ibrahima Mokhtar Sarr qui dit: "Je ne suis pas dans une logique de oui ou non à la Constitution même si cela parait bizarre pour certains".

 

Pour le chef de AJD/MR, "l’essentiel" est que la Mauritanie soit dotée "d’une constitution qui garantie la cohésion et la bonne cohabition entre toutes les communautés du pays".

 

Ibrahima Mokhtar Sarr a rappelé avoir boycotté la constitution de 1991, les amendements constitutionnels de 2006 et le dernier dialogue politique parce qu'on y traitait pas, selon lui, la question de la cohabitation et d’autres liées telles que les langues nationales.

 




chinguitel

Composition du nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires