Date: 26.03.2017  Heure: 07:21 GMT


Ajouté le : 18.03.2017 13:38

Ibrahim M. Sarr : "Je ne suis pas dans une logique de oui ou non à la Constitution"

ALAKHBAR (Nouakchott) – L’approbation des députés ou le rejet des sénateurs du projet de révision de la Constitution « importe peu » pour le président du parti AJD/MR, Ibrahima Mokhtar Sarr qui dit: "Je ne suis pas dans une logique de oui ou non à la Constitution même si cela parait bizarre pour certains".

 

Pour le chef de AJD/MR, "l’essentiel" est que la Mauritanie soit dotée "d’une constitution qui garantie la cohésion et la bonne cohabition entre toutes les communautés du pays".

 

Ibrahima Mokhtar Sarr a rappelé avoir boycotté la constitution de 1991, les amendements constitutionnels de 2006 et le dernier dialogue politique parce qu'on y traitait pas, selon lui, la question de la cohabitation et d’autres liées telles que les langues nationales.

 




Banner

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

L’écrivain Mohamed Yahya Ould Ciré: « Les Harratines sont victimes d’un double racisme»

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires