Date: 21.07.2017  Heure: 08:36 GMT


Ajouté le : 20.03.2017 17:47

O. Khalil demande de juger ceux qui qualifient les sénateurs de traitres

ALAKHBAR (Nouakchott) -  Mohamed Ould Khalil a demandé à ce qu’ils soient traduits devant la justice ceux qui ont qualifié les sénateurs de "traitres". L’opposant mauritanien s’exprimait au cours d’une conférence de presse ce lundi à Nouakchott.

 

« Ces accusations sont une agression contre une institution républicaine et contre des personnes qui bénéficient de l’immunité parlementaire », a dit l'opposant.

 

Ould Khalil a dénoncé aussi ce qu’il a qualifié de « campagne de dénigrement » qui seraient menée par médias officiels contre les sénateurs.

 

L’opposant a par ailleurs salué le "courage des sénateurs" qui ont rejeté ces modifications constitutionnelles qui concernaient

 

Vendredi, 33 sénateurs sur les 56 que compte le Sénat mauritanien avaient rejeté le projet de modification de la Constitution. Le texte avait été auparavant approuvé à 80 % par l’Assemblée nationale.

 




Banner

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

L’écrivain Mohamed Yahya Ould Ciré: « Les Harratines sont victimes d’un double racisme»

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires