Date: 21.07.2017  Heure: 06:42 GMT


Ajouté le : 14.06.2017 11:39

Mauritanie : le SJM demande la gestion du Fonds d’aide à la presse

ALAKHBAR (Nouakchott) – Le Syndicat des Journalistes mauritaniens (SJM) a demandé au gouvernement mauritanien de lui céder la gestion du Fonds d’Aide Publique à la Presse Privée qui s’élève à 200 millions d’ouguiyas par an.

 

Le SJM a formulé cette demande lors de sa rencontre mardi 13 juin 2017 avec le premier ministre mauritanien, Yahya Ould Hademine.

 

Le Fonds d’aide publique à la presse privée a été créé en 2011. Il est géré par la Haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuel (HAPA), le Ministère des Relations avec le Parlement et de la Société Civile, le Ministère des Finances et par un groupe de journalistes de la presse privée. Le fonds est logé chez la HAPA.

 

Le premier ministre mauritanien n’a pas répondu à cette demande. En revanche, Yahya Ould Hademine a exprimé l’intention de son gouvernement d'accorder au SJM les compétences d'octroyer la Carte de presse nationale.




Banner

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

L’écrivain Mohamed Yahya Ould Ciré: « Les Harratines sont victimes d’un double racisme»

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires