Date: 24.10.2017  Heure: 02:12 GMT


Ajouté le : 09.08.2017 17:50

Mauritanie : « Il ne faut pas écouter l’opposition » (Président)

ALAKHBAR (Nouakchott) – Selon le président Mohamed Ould Abdel Aziz, la Mauritanie est "un Etat démocratique. Il ne faut pas écouter les critiques de l’opposition qui parle de fraude au référendum constitutionnel.  Elle a l’habitude."

 

LireMauritanie : l’ONU veut un règlement pacifique du différend politique

 

 

La démocratie exige à ce que l’opposition soit libre de dire ce qu’elle veut et de manifester comme elle veut dans les rues. Lire: Mauritanie : dispersion violente de 3 manifestations de l'opposition 

 

LireMauritanie : puiseurs blessés dans des marches contre les modifications constitutionnelles

 

L’opposition veut que des catastrophes s’abattent sur le pays et que ses populations ne trouvent pas de l’eau potable.

 

L’opposition veut entraver le processus démocratique qui a été entamé en Mauritanie. Elle ne va jamais apprécier qui ont été fournis.

Mohamed Ould Abdel Aziz effectuait une visite ce jeudi au siège de la Fédération Mauritanienne de Football (FFRIM).

Lire aussi:

Mauritanie : plusieurs blessés dans des manifestations contre les modifications constitutionnelles
 Mauritanie : confiscation du passeport du militant anti esclavagiste, Biram Abeid
Mauritanie - Manifestations contre le référendum : Biram Abeid atteinte d’asphyxie
Nouakchott : la Police empêche une mobilisation de l’opposition

 

 




Banner

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

L’écrivain Mohamed Yahya Ould Ciré: « Les Harratines sont victimes d’un double racisme»

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires