Date: 24.10.2017  Heure: 02:13 GMT


Ajouté le : 11.08.2017 16:47

Mauritanie : une femme qualifie un fédéral de l’UPR « d’esclave, comme Biram Dah Abeid »

ALAKHBAR (Nouakchott) - Une sœur du sénateur Mohamed Ould Zenagui a qualifié le fédéral du parti UPR (au pouvoir) à Akjoujt dans la wilaya de Inchiri (Nord), Ould Abidine, « d’esclave de mauvaise origine, comme Biram Dah Abdeid ». Ce dernier est le président de l’ONG antiesclavagiste IRA-Mauritanie.

 

Les propos de la dame ont fuité dans les réseaux sociaux à partir d’une conversation téléphonique avec le fédéral en question. 

 

Le fédéral a gardé son sang froid. La femme qui parlait sur un ton de colère, continuait de le traiter de tous les noms avant de lancer: « Téléphonez à Ould Abdel Aziz (le président mauritanien), s’il pourra ordonner mon arrestation».

 




Banner

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

L’écrivain Mohamed Yahya Ould Ciré: « Les Harratines sont victimes d’un double racisme»

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires