Date: 23.11.2017  Heure: 16:55 GMT


Ajouté le : 12.09.2017 11:51

L’enquête d’un témoin de l’affaire Tweila esquive les détails de l’incident

ALAKHBAR (Nouakchott) - Les enquêteurs de l'ex-soldat Mohamed Oud Mohamed Mbarek (un témoin de l’incident qui avait abouti en octobre 2012 à la blessure par balle du président mauritanien) ont esquivé les détails de l’affaire.

 

Les enquêteurs se seraient seulement intéressés sur d’éventuels liens entre le témoin et le sénateur Mohamed Oud Gadda. Ce dernier avait obtenu du témoin un enregistrement diffusé sur Internet contredisant la version de l’Armée mauritanienne laquelle parle de « tir ami ».

 

L’ex-soldat aurait avoué aux enquêteurs avoir accepté de livrer son témoignage à Oud Gadda en échange de 10 Millions d’Ouguiyas et un voyage à l’étranger. Il aurait reçu une avance de deux millions d’ouguiya.

 

L’ex-soldat aurait expliqué aux enquêteurs que Oud Gadda réagissait en guise de représailles contre Almeida Oud Abba un conseiller du président mauritanien.Oud Gadda accuse ce dernier d’avoir fuité des informations lui.

 

L’ex-soldat aurait aussi livré son récit à l'ex-président mauritanien Ely Oud Mohamed Vall et Mahfoud Oud Bata, le président du parti d'opposition CD.




chinguitel

Composition du nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires