Date: 23.11.2017  Heure: 16:49 GMT


Ajouté le : 13.09.2017 10:41

Mauritanie : O. Bouamatou aurait distribué 200 millions UM de pots-de-vin

ALAKHBAR (Nouakchott) - Selon des sources sécuritaires, le milliardaire mauritanien Mohamed Ould Bouamatou, en exil au Maroc, aurait versé à titre de "corruption 200 millions d’Ouguiyas" à des banquiers, hommes d’affaires, syndicalistes, membres de la Société civile et journalistes mauritaniens, a révélé l’hebdomadaires Alakhbar Info.

 

Selon l’hebdomadaire, 75 millions d’ouguiyas ont été versés par trois tranches au sénateur Mohamed Ould Ghadda lequel a été inculpés et placés en détention.

 

L’Association des Femmes Chef de Famille (AFCF), dirigée par Aminetou Mint El-Mokhtar aurait reçu 40 millions d’ouguiyas.

 

12 millions d’ouguiyas seraient la part de Samory Ould Bey, le secrétaire général de la Confédération Libre des Travailleurs de Mauritanie (CLTM) et de Abdellah Ould Mohamed, dit Naha, le secrétaire de la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM).

 

L’ex-bâtonnier de l’Ordre National des Avocats, Ahmed Salem Ould Bouhoubeini, est également cité. Il aurait reçu 8 millions d’ouguiyas.

 

Côté media, chaque année 25 millions d’ouguiyas seraient accordés au groupe "Le Quotidien de Nouakchott/ Mauriweb" et 14 millions d’Ouguiyas au portail d’information francophone Cridem.

 

12 millions d’ouguiyas auraient été annuellement attribuées au directeur de publication de l’hebdomadaire "Le Calame" et 20 millions d’ouguiyas à des journalistes dont les noms n’ont pas été révélés par la source.

 

Les autorités mauritaniennes ont lancé un mandat d’arrêt contre Mohamed Ould Bouamatou. 22 personnes ont été inculpées dans cette affaires ainsi que des entreprises appartenant à Ould Bouamatou.




chinguitel

Composition du nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires