Date: 23.10.2019  Heure: 09:12 GMT


Ajouté le : 02.10.2017 12:24

Mauritanie: des marchés "baroques accordés à des proches du président" mauritanien

ALAKHBAR (Nouakchott) - L’homme d’affaires Ismael Hassanah, un proche de l’actuel président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, jouit d’une quasi exclusivité sur la sous-traitance de la mine de Tasiast. Son réseau aurait ainsi bénéficié de près de 30 millions de dollars de la part de Kinross Mauritanie, a révélé un rapport de Sherpa intitulé : « LCORRUPTION EN MAURITANIE, UN GIGANTESQUE SYSTEME D’EVAPORATION » 

 

Lire:  Mauritanie : Bedr, le fils du président au cœur d’un scandale (Rapport Sherpa)

 

Le rapport cite Ismael Hassanah en évoquant des marchés baroques accordés à des sociétés proches des autorités, versements indus à des fonctionnaires et à des officiels en vue d’obtenir les bonnes grâces des autorités, etc.

 

Le document révèle que les agents des douanes et les gendarmes qui protègent le site sont ainsi directement rémunérés par le groupe minier canadien et même liés par un contrat.

 

LireMauritanie : le président Aziz, "1er bénéficiaire" de l’argent distribués par Bouamatou

 

Il rapport évoque dans le même contexte la nomination au poste de vice-président de la mine de Tasiast de l’homme d’affaires Melaïne Ould Tomy, ancien directeur du protocole de la présidence et cousin du Président.

 

Le document rappelle que le 5e plus grand producteur d’or au monde se retrouve en effet dans le viseur de la Securities and Exchange Commission et du département de justice américain (par exemple, l’ancien vice-président Afrique de Kinross a été auditionné par la SEC). Un autre personnage visé par la SEC n’est autre que Mohamed Abdellahi Ould Yaha, l’ancien secrétaire d’Etat à l’investissement privé du gouvernement et sous-traitant du géant minier.




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires