Date: 24.10.2017  Heure: 02:15 GMT


Ajouté le : 12.10.2017 14:52

Mauritanie : le sénateur O. Ghadda, conduit manu militari devant le juge d’instructions

ALAKHBAR (Nouakchott) - Le sénateur Mohamed Ould Ghadda a été conduit manu militari devant le juge d’instructions.

 

Mardi, Ould Ghada avait refusé de comparaître avec des menottes, comme l’avait exigé le procureur général. Ce jeudi, le sénateur a été amené de force devant le juge d’instructions. Il était menotté et sur un lit roulant.

 

Dénonçant ce « mauvais » traitement, le sénateur observe une grève de la faim depuis deux jours. Il accuse également l’Exécutif "d’instrumentaliser" la Justice pour régler "des comptes politiques".

 

Ould Ghadda et d’autres sénateurs sont soupçonnés d’avoir reçu des pots-de-vin de Mohamed Ould Bouamatou, l’opposant et milliardaire mauritanien en exil au Maroc. Un mandat d’arrêt a été lancé contre le milliardaire.




Banner

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

L’écrivain Mohamed Yahya Ould Ciré: « Les Harratines sont victimes d’un double racisme»

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires