Date: 23.11.2017  Heure: 16:43 GMT


Ajouté le : 18.10.2017 20:54

Colloque de Bamako (suite)

La Mauritanie au banc des accusés

IRA- Mauritanie/ Notons qu'au cour de la deuxième journée du colloque International de Bamako, intitule (Droit et Esclavage en Afrique de l'Ouest) monsieur Ndiaye Racine, professeur d'Histoire de l'Université de Nouakchott et soutien du chef de l'Etat actuel Mohamed ould Abdel Aziz, s'est offusqué des passages de l'intervention du président de IRA - Mauritanie  qui traite des victimes de l'esclavage et de la tentative de génocide en Mauritanie; et Racine Ndiaye dément devant une assemblée médusée et affirme que le général Aziz a libéré les esclaves et rétabli les noirs mauritaniens dans leurs droits; il a énuméré les lois que le président Aziz a édicté et a parlé des bienfaits de l'agence Tadamoune.

 

 Il a nié toute existence de l'esclavage ou de victimes de génocide; et lorsque Biram Dah Abeid a cité les sources des rapporteurs spéciaux des Nations-Unies et des ONG non-gouvernementales internationales sur les pratiques esclavagistes et les tués à Inal et autres, Ndiaye a réfuté l'existence de ces rapports ; c'est en ce moment que monsieur Diarra, professeur de droit a l'université de Bamako, a imprimé de son ordinateur séance tenante, le rapport de la rapporteur spéciale des Nations-Unies sur l'esclavage qui stipule que l'esclavage cause la mort lente de milliers de Mauritaniens.

 

Le professeur Samba Traore de l'université Gaston Berger de Saint-Louis prend le micro et réitère la véracité et l'exactitude des informations avancées par Biram Dah Abeid, car dit il, elles sont sur les sites de toutes les organisations et les organismes spécialisés; et le président de l'organisation anti-esclavagiste malienne Temedt Ibrahim Ag Idbaltanat de poser une question a monsieur Racine en lui disant : toi qui dis que l'esclavage et le génocides en Mauritanie est une fiction, est ce que tu crois sincèrement en ce que tu dis? Ndiaye Racine esquive et tergiverse, mais Idbaltanat reviens à la charge à trois reprises et enfin, le Pr Racine Ndiaye lâche: oui je crois que ce sont des fictions.

 

Un diplomate mauritanien, venu de la mission diplomatique mauritanienne a Bamako viendra quelques instants après prendre Racine Ndiaye vers une destination inconnue.


Nouakchott le 18/10/2017                             la commission de communication

 




chinguitel

Composition du nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires