Date: 23.11.2017  Heure: 16:42 GMT


Ajouté le : 14.11.2017 22:40

Mauritanie: Sept interpellations en marge des manifestations des enseignants à Aioun

ALAKHBAR (Nouakchott) -Sept personnes ont été arrêtées en marge d’une série de manifestations contre le directeur régional de l’éducation nationale au niveau d’Aioun, capitale de la wilaya de Hodh El-Gharbi (Est Mauritanie).

 

Il s’agit de six enseignants et un gardien, arrêtés la nuit de lundi à mardi, suite à une plainte introduite contre eux par le directeur régional de l’éducation nationale. Il l’accuse de "saccage des locaux de la Direction Régionale de l’Education Nationale (DREN)".

 

Pour leur part, les enseignants manifestaient depuis plusieurs semaines contre une note de mutation qu’ils ont qualifiée "d’arbitraire et injuste".

 

En solidarité avec leurs collègues interpellés, le personnel éducatif d’Aioun a observé un débrayage de deux heures de temps dans l’ensemble des établissements scolaires et organisé un sit-in devant le bureau du wali pour dénoncer et exiger la libération des détenus.




chinguitel

Composition du nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires