Banner

Date: 19.10.2021  Heure: 15:35 GMT


Ajouté le : 02.01.2018 13:58

Mauritanie : un député de la majorité réclame un 3e mandat pour le Président

ALAKHBAR (Nouakchott) -  Le député de la majorité parlementaire Khelil Ould Teyb a réclamé un 3e mandat en ferveur du président Mohamed Ould Abdel Aziz.

 

Ould Tayeb a appelé dans ce cadre à un nouveau dialogue politique pour modifier les articles 26 et 28 de la Constitution mauritanienne.

 

L’article 26 de la Constitution mauritanienne stipule : " Est éligible à la Présidence de la République, tout citoyen né mauritanien jouissant de ses droits civils et politiques et âgé de quarante (40) ans au moins, et de soixante quinze (75) ans au plus, à la date du premier tour de l’élection".

 

Et les articles 26 et 28 stipules respectivement : "Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct ".   " Le Président de la République est rééligible une seule fois ".

 

Khelil Ould Teyb a intervenait lors du dîner annuel organisé, lundi soir à Nouakchott, par l'Union pour la République (UPR-Pouvoir) en l'honneur de la majorité parlementaire. Ses déclarations interviennent  après que le président Mohamed Ould Abdel Aziz a déclaré « définitivement clos » le débat de troisième mandat

 

 

Lire:

Mauritanie : L’idée d’un 3e mandat "existe dans l'esprit des opposants" (Président)

Mauritanie: l’opposition demande la "sanction" des ministres qui réclament un 3e mandat pour le président

Mauritanie: Un 3e mandat réclamé pour le président, dans les coulisses du dialogue national

Mauritanie: nouvel appel à un 3e mandat pour le président

 

 




BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires