Date: 20.09.2018  Heure: 04:20 GMT


Ajouté le : 05.04.2018 10:36

L’AMDH recommande une enquête sur la « fosse commune de Choum »

ALAKHBAR (Nouakchott) - L’Association Mauritanienne Des Droits de l’Homme (AMDH) recommande au gouvernement de "diligenter une enquête neutre, indépendante et transparente sur la découverte macabre d’une fosse commune dans une localité située aux environs de Choum (nord du pays)". Photo de Fatima Mbaye, Pdt de l'AMDH


Selon l'association, «jusqu’ici, les autorités mauritaniennes n’ont fait aucune communication au sujet de cette information, pourtant, accablante. Nonobstant, la Gendarmerie nationale s’est rendue sur les lieux et aurait entamé des investigations. Des sources dignes de foi affirment que des actes d’autopsie auraient même été diligentés auprès de légistes pour identifier les victimes. On parle même d’ossements envoyés à l’étranger pour des prélèvements ADN à cette fin ».

 

L’AMDH rappelle que "selon des informations publiées le 26 mars dernier, les autorités ont été alertées par un orpailleur de la découverte d’une fosse commune ensevelissant 15 squelettes, dont neufs portaient les stigmates d’une exécution sommaire caractérisée. Les malheureuses victimes avaient, pour certaines, les mains et les pieds ligotés. D’autres avaient été visiblement liquidées par une balle dans le crâne".

 

L'association poursuit: « Selon toute vraisemblance, les dépouilles découvertes seraient celles de soldats Négro-Mauritaniens », L’AMDH qui rappelle que « des militaires et des civils noirs victimes des exactions des années douloureuses de 1989-1993 avaient subi, partout en Mauritanie, une atroce campagne de purification ethnique ayant touché essentiellement, dans le Nord du pays des fils de la Mauritanie :  militaires, instituteurs et cadres de la Société Nationale des Mines et de l’Industrie (SNIM) ».

 

Dans le même contexte, l’AMDH, réclame que la Commission nationale chargée d’investigations sur les sépultures, annoncée depuis plusieurs années, "se mette enfin à l’œuvre pour localiser les nombreux charniers disséminés à travers le pays et mener le travail d’identification des victimes". 




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires