Date: 19.12.2018  Heure: 13:15 GMT


Ajouté le : 17.10.2018 19:32

Mauritanie : l’Assemblée nationale suspend sa première session suite à une polémique

ALAKHBAR (Nouakchott) - L’Assemblée nationale mauritanienne a suspendu sa première session consacrée à la mise en place des commissions parlementaires suite à un différend sur le choix du député Biram Dah Abeid dans une commission parlementaire.

 

Le vice-président de l’Assemblée nationale, Boidiel Ould Houmeid a arrêté la session après qu’une polémique a éclaté entre les députés de la majorité et ceux de l’opposition après l’omission du nom de Biram Dah Abeid de la liste des membres des commissions parlementaires.

 

Le député du parti au pouvoir UPR, Lemrabott Ould Benahi à justifié l’omission par l’absence de Biram dont le nom a été proposé par la députée de l’opposition Fatimettou Mint Khatry.

 

Biram Dah Abeid, qui est aussi militant antiesclavagiste, est en détention à la prison centrale de Nouakchott. L’administration pénitentiaire ne lui a pas accordé l’autorisation qu’il avait besoin pour être membre d’une commission parlementaire.

 




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires