Date: 26.03.2019  Heure: 02:12 GMT


UrbanNité/RuralLutté: Construire un mental collectif propre

Par FALY

Ce concept évoque sans détour la problématique de la propreté publique. Elle  comporte  l’expression de diverses visions : d’hygiéniste, d’hédoniste, d’environnementaliste et d’aménité  pour  parvenir  à Construire un Mental Collectif Propre sans fausse ironie avoir une école mauritanienne dans ce domaine de la propreté publique à l’image de  pays qui y sont arrivés mais surtout par et avec un engagement citoyen. Ces visions compilent des envies de propreté, de la gestion des déchets mais aussi des questions écologiques et d’esthétiques.

 

La propreté verticale si Pierre Maudel  l’utilisait pour  designer les salissures sur leurs graticiels  ici adaptez le à une utilisation plus personnalisée. La  propreté sur le plan individuel   a fait  des résultats satisfaisants. Les facteurs sont multiples en partant de la qualité et du niveau de vie, les progrès médicaux mais surtout la vitesse  du virtuel numérique.

 

Lire aussi : Axes de nos limites dans le processus de la décentralisation

 

Et quand à la propreté horizontale ou plus précisément la vision hédoniste  pose le problème des besoins de gestion des déchets, la résolution parait plus problématique mais pas impossible.   La propreté publique est en rapport avec  une vision  politique. Les tenants et les aboutissements  s’inscrivent dans un projet et cette vision  détermine le niveau de réussite de l’action.

 

Les deux dernières visions déterminent globalement le respect du bien vivre. Elles nécessitent de construire des équipements  et un cadre de vie agréable et accueillant pour tous. Ce Mental Collectif  repose sur la réalisation  de ces différentes composantes et   l’éducation des citoyens est un  passable obligatoire.

 

La dernière génération de l’éducation  est  « l’éducation à la citoyenneté » et de ce fait elle agrège les deuxièmes premières à savoir l’éducation nationale et l’éducation sanitaire.   Sans tenter de définir le caractère fédérateur et transversal   de cette éducation dernière génération, mais elle place non seulement le citoyen au centre des préoccupations mais en définit son statut de premier responsable dans leur prise en charge et d’outil organisateur de gestion à travers la décentralisation. Sans non plus faire une évaluation des résultats de deux premières générations dans leur différent. L’objet reste de faire les transferts nécessaires qui doivent accompagner  la réalisation de la cadette . Comme nous aimons le dire « le passé ne nous donne aucun choix mais tirons toutes les conséquences pour opérer les meilleurs choix»

 

Le patchwork  doit suivant ce sillage se construire autour de cette entité de  proximité  afin s’installer des automatismes  adaptés  aux changements des comportements des citoyens qui pour beaucoup sont vulnérables.

 

Evitons de ne penser que globalement et de n’agir que globalement sans cible précise. Pour revenir sur l’aspect hédoniste des déchets cas de Nouakchott deux équations peuvent être résolues en réorientant les ressources aux collectivités et réorganisant le secteur. L’une touche l’aspect social des déchets cela permettra aux communes de mettre en place de stratégies de communication sur l’adhésion de l’engagement à la citoyenneté et le deuxième aspect permet d’amorcer un processus de professionnalisation et de formalisation de l’activité des ordures et valoriser son incidence sur la  création de valeur et d’emploi  et surtout  sur les autres composantes de la salubrité publique. 

 

Les communes comme instrument de communication sur la citoyenneté manque de moyens et d’accompagnements appropriés pour jouer son rôle véritable dans les résolutions des grandes questions de développement.

 

L’exemple des déchets en dit à foison : comme rebut ou ressources, mode ou l’impact de la consommation, les revers sur l’environnement etc… La position des acteurs de la décentralisation de façon est elle dynamique ?

 

 La propreté !  Enjeux multiples et diffusion disproportionnée

 




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires