Date: 19.08.2019  Heure: 16:37 GMT


Ajouté le : 15.01.2019 16:38

Mauritanie : Le Président interdit les appels à un 3e mandat

ALAKHBAR (Nouakchott) – Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, interdit, désormais, les appels à un 3e mandat en sa faveur.

 

Dans un communiqué rendu public, ce mardi, le chef de l’Etat mauritanien demande à « mettre fin à toutes les initiatives » relatives à la révision des articles 26, 28 et 99 de la Constitution.

 

Respectivement, les articles 26 et 28 précisent que « le Président de la République est élu pour cinq ans » et « rééligible une seule fois. »

 

LireLa modification de la Constitution se fera sur nos cadavres (B. Abeid)

 

Dans le même communiqué, Mohamed Ould Abdel Aziz réitère sa « position constante » qui est de « respecter la Constitution du pays et son rejet de tout amendement constitutionnel portant atteinte » auxdits articles.

 

Le chef de l’Etat mauritanien intervient après une initiative du groupe parlementaire du parti au pouvoir Union Pour la République (UPR) qui appelle à modifier les articles de la Constitution fixant le nombre et la durée des mandats présidentiels. Sa proposition a été rejetée par plusieurs députés.

 

Récemment, des initiatives régionales ont été mises en place pour demander à Mohamed Ould Abdel Aziz de briguer un troisième mandat, interdit par la Constitution.

 

Le président mauritanien a plusieurs fois dit qu’il ne briguera pas un 3e mandat.




chinguitel

Banner

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires