Date: 19.04.2019  Heure: 16:42 GMT


Ajouté le : 12.02.2019 13:44

Sénégal - Violences en campagne électorale : 3 morts

ALAKHBAR (Nouakchott) - Au Sénégal, trois personnes sont mortes et plusieurs autres blessées dont des journalistes dans des violences qui ont émaillé la campagne électorale, lundi à Tambacounda, une ville de l’Est du pays.  

 

Des affrontements, avec jet de pierre et usage d’armes blanches, ont opposé le camp de Macky Sall, le président sortant, au militants d’Issa Sall, candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR / Opposition).

 

Un bus transportant 27 journalistes qui couvraient la campagne électorale du PUR a été calciné. Le Bureau Exécutif National du SYNPICS, un syndicat de la presse, a condamné très fermement l'attaque et exigé le rapel des journalistes convernés vers à la capitale, Dakar en guise de protestation.

 

Le prémier tour de l'élection présidentielle est prévu le 24 février. La campagne électorale a démarré le 2 février. Cinq (5) candidats sont en lice : Madické Niang, ex-ministre des Affaires étrangères, Macky Sall, président sortant, Issa Sall, un professeur proche des Moustarchidine, un groupe religieux au sein de la confrérie Tijanya, Idrissa Seck, ancien premier ministre, et Ousmane Sonko, ex-fonctionnaire de l’Etat.




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires