Date: 23.10.2019  Heure: 09:39 GMT


Ajouté le : 13.09.2019 21:22

Mauritanie : TPMN dénonce "les recrutements racistes au sein de l’Armée"

ALAKHBAR (Nouakchott) - Le mouvement Touche Pas à Ma Nationalité dénonce « les recrutements racistes au sein de l’armée ».

 

Dans un communiqué à Alakhbar, TPMN dit que « les 47 élèves officiers admis au dernier concours de recrutement d’élèves officiers de l’armée nationale appartiennent tous à une seule et même composante nationale à l’exclusion de toutes les autres ».

 

Selon le communiqué, « le nouveau chef de l’Etat (mauritanien Mohamed Ould Ghazouani) poursuit la politique de l’autruche de son prédécesseur (Mohamed Ould Abdel Aziz) confirmant, comme le craignaient les Mauritaniens, qu’il n’en est qu’une pâle copie pour ne pas dire une marionnette», qui « n’aura donc tiré aucune leçon de l’élection présidentielle de juin dernier à l’occasion de laquelle les Mauritaniens ont montré leur rejet massif du système ».

 

Touche pas à ma nationalité « condamne avec la dernière énergie ces recrutements racistes qui viennent parachever l’épuration ethnique de l’armée mauritanienne de sa composante négro-africaine entamée avec le génocide perpétré contre ladite communauté pendant le régime dictatorial du sanguinaire Maouiya Ould Sid’Ahmed Taya ».

 




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires