Date: 11.11.2019  Heure: 19:45 GMT


Ajouté le : 21.10.2019 21:10

Mauritanie : Des membres de l'UFP, contre la sanction de figures du parti

ALAKHBAR (Nouakchott) - Des responsables et militants du parti Union des Forces de Progrès (UFP) au niveau de la Wilaya de l'Assaba (Sud) ont exprimé leur rejet de "toutes les récentes décisions " prises « contre des figures et jeunes du parti ».

 

Ces responsables et militants de l’UFP ont déclaré dans un communiqué de presse, diffusé ce lundi, leur refus de la tenue de quelconque congrès ou d'organisation d'activités avant de corriger les eurreurs qui seraient commises par la direction du parti. Une direction "qui devait démissionner depuis longtemps", disent-ils.

 

Les 23 signataires du communiqué appellent à la mise en place d’un organe populaire progressiste ouvert à tous et s’inspirant de la vision et de la lutte de l’ancien parti Mouvement National Démocratique (MND).

 

Les signataires rejettent la responsabilité de la crise au sein de l'UFP sur une “frange du parti", qu'ils accusent d'avoir "pris en otage le parti et de prendre des décisions visant à le démolir", au lieu de "tirer les leçons de leurs erreurs".

 

Parmi les 23 signataires, il y a le fédéral adjoint de l’Assaba, le chef de la section de Kiffa, le responsable des jeunes du Bureau fédéral et des membres d'autres organes du parti.

 




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires