Banner

Date: 20.09.2021  Heure: 22:35 GMT


Ajouté le : 25.08.2020 20:47

Mauritanie : l’ex-président Aziz, convoqué de nouveau à la Police des crimes économiques

ALAKHBAR (Nouakchott) – 48 heures après sa libération, l’ex-président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a été de nouveau invité, ce mardi, à répondre à la Police des crimes économiques.

 

Son avocat Me Mohameden Ould Cheddou a confirmé l’information à Alakhbar sans donner les raisons de cette nouvelle convocation qui intervient quelques heures après l’annonce de l'ex-président de la tenue d’une conférence de presse jeudi prochain.

 

Mohamed Ould Abdel Aziz avait été libéré dans la soirée de dimanche à lundi sans inculpation après une semaine de garde à vue dans les locaux de la Direction Générale de la Sûreté Nationale suite aux conclusions de la Commission d’Enquête Parlementaires qui révèlent des « dysfonctionnements dans l’appareil de l’Etat et dans la gestion des sociétés à capitaux publics »

 

La Police des crimes économiques a également entendu ce mardi Isselkou Ahmed Izid Bih, ancien ministre des affaires étrangères sous Mohamed Ould Abdel Aziz, et le gendre de l’ex-président, Mohamed Mesbou. Ce dernier a été placé en garde à vue après son audition lundi dernier.

 

Dans cette affaires, l’Etat mauritanien a engagé un collectif de 60 avocats dirigé par Me Brahim Ould Ebéti, bâtonnier de l’Ordre National des Avocats Mauritaniens. Le collectif s’est fixé comme objectif de "restituer les biens publics présumés détournés" sous le règne de l’ex-président, Mohamed Ould Abdel Aziz.

 




Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2021

Partenaires