Banner

Date: 27.06.2022  Heure: 00:29 GMT


Ajouté le : 04.05.2022 14:02

Mauritanie : Alakhbar parvient à maintenir une certaine indépendance (RSF)

ALAKHBAR (Nouakchott) - "Certaines rédactions, comme celle d’Al Akhbar -média généraliste d’investigation - parviennent à maintenir une certaine indépendance" face aux "pressions du pouvoir politique", a révélé RSF dans son rapport du 03 mai 2022.

 

Alakhbar.info a aussi réussi à consolider sa position au cours des 15 dernières années, à côté de quelques médias privés  (Cridem Saharamedias et El Mourabiton TV, une chaîne de télévision qui diffuse en cinq langues : Arabe, Français, Pulaar, Soninke et Wolof)

 

RSF a noté également que "de puissants hommes d’affaires s’offrent des chaînes de télévision et des radios pour influencer l’opinion publique". 

 

Le rapport a affirmé en même temps que "l’adoption, en 2020, d’une nouvelle loi sur la cybercriminalité aux tendances liberticides constitue une source d’inquiétude".

 

RSF a de même constaté que "le président de la Haute Autorité de la presse et de l'audiovisuel est nommé par décret présidentiel, et défend davantage la chose publique que la déontologie et le pluralisme des médias".

 

 A lire aussi : Mauritanie: Les Maures contrôlent la majorité des médias (RSF)


RSF a toutefois salué le fait que "les délits de presse ont été dépénalisés en 2011. Un texte voté en 2006 et modifié en 2011 renforce la liberté de la presse et intègre les principes généraux sur le droit à l’information et la protection des sources, même s’il contient toutefois de nombreuses restrictions à l’exercice du journalisme".

 

RSF a encore souligné qu’en février 2021, "le président s’est engagé à appliquer une série de propositions pour consolider la liberté d’expression, parmi lesquelles la mise en place d’un Conseil national de l’information et un meilleur accès à l’information publique".

 

Reporter Sans Frontières (RSF), qui évoquait le contexte politique et le paysage médiatique mauritaniens, a par ailleurs signalé que la Mauritanie n’a pas bougé de sa place (97e) dans son classement relatif à la liberté de la presse.

 




chinguitelVF

BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2022

Partenaires