Banner

Date: 09.08.2020  Heure: 08:46 GMT


Ajouté le : 17.01.2013 18:39

Algérie: Le mouvement "Les signataires par le sang» perdent 3 leaders

ALAKHBAR (Nouakchott)-Le mouvement islamiste, «Les signataires par le sang», a avoué à Alakhbar avoir perdu trois leaders, ce jeudi, suite à la tentative des forces de sécurité algériennes de libérer, par le force, les dizaines d’otages qu'il détient un site pétrolier en Algérie.

On compte, parmi ces trois, le chef du commando ravisseur, Abou Al-Barra (voir portrait). Il y a aussi Abdallahi Ould Hmeida (Zarghawi Al-Mouritani), 18 ans, membre de la tribu Tekna installée dans le nord de la Mauritanie. Malgré son jeune âge, ce jihadiste mauritanien qui rallié l'AQMI en 2008  était considérés, selon le mouvement, parmi  les meilleurs formateurs de combattants islamistes dans la région.



Le troisième leader perdu par le mouvement s'agit de l'Algérien Tahir. Agé d’une cinquantaine d’année, il a été l’émir du groupe islamiste "Les fils du sud pour la justice islamique"




chinguitel

Banner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2020

Partenaires